Amazonie et Lac Titicaca

Bienvenue en Amazonie !


DSCN9037


 

Rejoindre Rurrenabaque, ville au pied de l’Amazonie, n´aura pas été pas une partie de plaisir. Nous quittons donc Coroico pour atteindre la ville de Caranavie, petite étape qui s´avérera plus compliquée que prévu. En effet, à la sortie de Coroico, c´est un barrage de policiers qui nous coupe le chemin car des travaux important se font sur cette portion de route. Impossibilité donc de passer avant 16h. Il est 10h30, youpi, c´est la mémerde! Seule possibilité, miser la carte de la sympathie et de la naïveté auprès des policiers. La première approche fut l´échec total, nous devons attendre jusqu´à la fin de l´aprem. Par chance, un autre policier plus compréhensible va à l´encontre de son collègue en nous ouvrant le passage, avec comme mot d´ordre : ´´faites très attention car possibilité d´explosion de dynamites ! ´´


      DSCN9006      DSCN8989

 

 

Quelle bonne nouvelle, non pas des dynamites, mais le fait que nous serons seuls sur la route. Effectivement, pas de circulation, c´est le calme absolu, mais arriva le premier passage difficile. Nous comprenons alors les recommandations du policier. A 50 mètres de nous, c´est une avalanche d´énorme blocs de roches qui déboulent et s´écrasent sur la route. On ne va pas tenter le diable en s´avançant plus. C´est un ouvrier au loin qui vient à notre rescousse en faisant signe à son équipe de stopper les travaux. Un peu gênant tout de même, mais cette pause n´a pas l´air de les déranger, bien au contraire ceux-ci nous dégage le chemin avec leurs tractopelles, nous aidant même à pousser les vélos et tout ça dans la bonne humeur !


         DSCN8991        DSCN8993

 

La journée s´enchainera à ce rythme avec trois passages galères et s´achèvera à 16h, l´heure fatale car c´est le lâché de taureaux. Voitures, 4*4 et bus roulent à toute vitesse laissant derrière eux un énorme nuage de poussières, à la limite du respirable. Et à ni rien comprendre, ils roulent tous en sens inverses ceux qui nous aura valu quelques belles frayeurs.


            DSCN8994          DSCN8996


Notre place n´est plus sur cette route, l´heure est pour nous de stopper au plus vite cette mésaventure. Chose faite au premier village trouvé ou nous posons sans hésitation notre campement.DSCN9014

 Visiblement dans ce hameau où la misère est bien présente, les villageois ne rencontrent jamais de touristes. Ici tous les regards sont portés sur nous, tous les enfants du village restent à nos cotés, sans rien dire, observant seulement nos faits et gestes. Nous passons la nuit et remballons nos affaires le matin pour atteindre ce coup-ci Caravani. Les journées se suivent et se ressemblent, de nouveau des travaux tout le long de la route. Cependant, nous atteindrons tant bien que mal la ville de Caranavi en début d´après-midi !!!

A la base nous pensions faire une petite halte d´un jour puis filer en direction de Rurrenabaque mais le ventre d´Elise en a décidé autrement. C´est une belle infection intestinale qui a montré le bout de son nez avec deux malaises à la clef. Du coup changement de programme, les vélos restent ici et nous retrouvons les joies du bus.

 

 

Rurrenabaque 30.07


Quelle chaleur !


DSCN9305

 

Croyez-nous que lorsque nous sommes arrivés à destination et que l´on a pu poser pied à terre, ce fut un réel soulagement. Pour ma part (Elise), encore très faible, le bus n´a absolument pas arrangé la chose. De même, ce fut un supplice de marcher pour trouver une auberge de jeunesse. Mais il n´y a rien à faire les efforts payent toujours ! Après des tours et des détours, nous avons atterri dans un très chouette lieu avec vu sur le Béni (Fleuve d´Amazonie) et en bonus un petit déjeuné avec fruit de saison parsemé de chocolat sans oublier les bananes à volonté. Rien de tel pour rebouster les troupes.

 

DSCN9094 DSCN9025 

DSCN9106 DSCN9063 

 

Là-bas, nous avons retrouvé des têtes connues, Estelle & Rémy qui partaient en direction du Pérou ainsi que Justine & Aurélien qui revenaient de leur excursion dans la pampa. Le monde est vraiment petit, non !

Nous improvisons donc une partie de pêche avec Justine et Aurélien mais c´est bredouille que l´on rentrera.


 DSCN9023 DSCN9036

 Rurre 8651 Rurre 8657

 

Rurrenabaque est une petite ville très sympa mais excessivement touristique. Elle se situe prêt du fleuve ´´Béni´´ et est entourée de grandes montagnes verdoyantes. DSCN9081Il fait vraiment bon vivre dans cette bourgade. D´ailleurs, ce qui diffère aussi des autres villes visités auparavant, c’est que les taxis ne sont pas des voitures mais des motos. Encore mieux, il est possible d´en louer. C´est donc ce que nous avons fait en compagnie d´Aurélien & Justine. Après-midi les cheveux dans le vent, juste parfait en vue de la chaleur qu´il faisait. L´idée était de s’éloigner un peu de la ville pour avoir plus de chance d´observer des bêbêtes ! Nous partions plein d´espoir et c´est une fois arrivé dans une petite forêt au feuillage beaucoup plus dense que nous entendons de nombreux cris!! BINGO, il y avait pleins de petits singes. Malheureusement, ils ne sont pas restés taper la discute car ils ont vite repéré notre présence.


   DSCN9074        DSCN9088

 

Tout est captivant dans ce lieu, l´atmosphère, la forme que prend la végétation, le mélange de couleur que produit les nuages de papillons…


 

Mirador!!!


 

 DSCN9328


Nous ne nous en sommes pas arrêtés là avec Aurélien et Justine. Et non ! Nous avons donc enchainé sur une après-midi au Mirador. Lieux plutôt très sympathique avec piscine, terrasse, bar avec ces fameuses Calpérina ainsi qu´une vue imprenable sur Rurrenabaque et ses alentours (la pampa, la jungle à perte de vue).


Rurre 8691


DSCN9337  DSCN9058

 

Nous finissons notre passage à Rurre en fêtant l´anniversaire d´Aurélien. Nous quittons tout ce beau monde pour prendre un bus de nuit direction Trinidad.

 

 

Il était un petit navire... Qui avait nananana navigué sur le Mamoré!!!

 

 

Rurrenabaque reste le point de départ de toutes les agences pour faire des excursions dans la Pampa pour observer tous types d´animaux (crocos, anacondas, dauphins, piranhas…) ou de partir plusieurs jours dans la jungle. Nous avons entendu du bon comme du mauvais pour ce type d´excursion. Nous choisissons donc de faire une boucle un peu plus authentique et pour le coup très peu touristique.


 DSCN9131 DSCN9133


L´idée est de se rendre à Trinidad (500km de Rurre), de là nous prendrons un bateau qui remonte le long fleuve du Mamoré pour atteindre Guayaramerin (ville frontalière avec le Brésil) pour enfin revenir sur nos pas. Nous ne savons pas dans quoi nous nous embarquons mais qui vivra verra !!! Comme dirait Elise un petit peu de folie dans ce monde de brute…


 DSCN9111


Arrivés à Trinidad, c´est ici que les choses sérieuses commencent, à savoir trouver un bateau qui veuillent bien de nous !!!

Comme à  Rurre, tout le monde ici circule en motos. Nous louons donc un Scooter pour se rendre au port et tenter une approche auprès des personnes qui seraient susceptible de nous renseigner. Il ne nous aura pas fallu longtemps pour rencontrer tout une famille vivant sur un bateau. Le capitaine nous explique que c´est tout à fait faisable. De plus, le bateau juste en face part dans deux jours pour Guayaramerin. Il faut juste attendre le capitaine pour avoir son feu vert.

 

Du coup, pour patienter ceux-ci nous invitent à une partie de pêche qui s´avérera payante et très comique. Après 10 min de pêche un cri venu de nulle part surgit, c´est Elise !!! Elle n´est pas tombée à l´eau mais à seulement un beau poisson au bout de l´ameçon! Tout cela avec une excitation rarement vu . C´est compréhensible car c´est une grande histoire d´amour entre elle et la poiscaille! Pour être franc elle en a une légère peur mais pas de moquerie svp!!! De même, c´est la première fois qu´elle réussit à en sortir un hors de l´eau. Chapeau !!!


  DSCN9123       DSCN9122


Dommage qu´on ne puisse pas partir à bord de leur bateau (ceux-ci ne partent pas avant 3 jours) car cette famille nous a paru vraiment adorable. Cependant, nous garderons tout de même un très bon souvenir de cette après-midi pêche.


 DSCN9128


En fin de journée, nous rencontrons un membre de l´équipage, qui en accord avec le capitaine nous dit qu'il n´y aucun problèmes pour qu´on embarque à bord de leur Navire! Ils nous ont seulement demandé une petite participation de 300 Bolivianos (par personne), soit plus ou moins 30 euros pour cinq jours, ce qui nous a paru complètement dérisoire.

 

C´est donc parti pour de nouvelles péripéties sur le Mamoré à bord du SAN LOUIS !!!


 DSCN9127

 

Après un long combat incessant contre un régiment de moustiques, nous embarquons enfin. Nous rencontrons les membres de l´équipage et découvrons notre suite royale où l´on s´empressera d´installer notre moustiquaire. Le San Louis est opérationnel, en avant moussaillons !!!

 

Avant toute chose petite visite de notre paquebot :


DSCN9215  DSCN9218

                       Salle à Manger                                                    Cuisine du chef


       DSCN9219                       DSCN9221

                       Lieu d´aisance                                                   Accès privé au Mamoré

                                                                                                                           

        DSCN9232                      DSCN9226         

                Séance de remise en forme                                   Aperçu de notre suite royale  

 

 

DSCN9211

Notre super compagnon de route


Après avoir fait connaissance de l´équipe, nous comprenons vite que la communication sera difficile. Ce n´est pas faute d´avoir essayé mais c´est tout simplement leur style de vie car même entre eux ce ne sont pas de grands bavards. C´est vrai qu´au premier abord ceux-ci nous paraissaient un peu sauvage. Nous découvrons alors ce nouveau mode de vie, inconnu alors jusque-là.


DSCN9199


Le premier repas s´avérera assez surprenant. Du fait que nous mangeons juste à côté du moteur faisant un boucan d´enfer! Impossibilité donc de communiquer. De plus, une simple question tel que : ¨ou se trouve la poubelle¨ et la réaction ne se fut pas attendre. C´est un éclat de rire général que nous avons eu car sur le bateau il n´y a pas de poubelles, c´est le fleuve. Bouteilles, papiers, bidons plastiques, tous est balancés sans exception dans le Mamoré.

Assez surprenant car ils passent tous leurs temps sur ce fleuve, se lavent, font leurs lessives, cuisinent et boivent également cette eau brunâtre. Malgré cela, ils n´ont aucun scrupule à jeter tous ces déchets.

 

Nous avons eu droit à quelques dégustations spéciales Mamoré. Vous connaissez évidemment le café expresso, café au lait… Mais sûrement pas le café saveur Mamoré avec ses vertus radicales. En résumé, c´est illico presto aux toilettes (on n’ira pas dans les détails) avec en prime une bonne nausée. Une fois mais pas deux !!!

Cinq jours c´est bien mais plus on pourrait vraiment trouver le temps long. On a du mal à imaginer que ces personnes vivent toute l´année à ce rythme de vie. Mis à part diriger le bateau, il n´y pas grand-chose à faire, du coup ils s´occupent comme ils peuvent… Et à vrai dire ils ne font pas grand choses !


 DSCN9235


De notre côté, nos journées se passent aux rythmes de siestes, lecture, siestes, recherche du crocodile, siestes, petits jeux de cartes, siestes, écriture et dodo !!! Dur dur la vie de Moussaillon…


            DSCN9163         2.1 Trinidad-Guayaramerin (3)-copie-1

 

Sur notre liste d´animaux observés, nous avons : des dauphins roses (sans doute les plus moches de leur espèce), pleins de tortues à la que leu leu, des perroquets, un paresseux et une panoplie de toutes sortes d´oiseaux… Mais à notre grand regret nous n´avons pas vu de crocos et de piranhas !!!


 DSCN9135 DSCN9188

 DSCN9143       images (1)

 

Après cinq jours de navigation nous quittons le San Louis et pour tout vous avouer, nous ne sommes pas mécontents de remettre pieds à terre. Cependant, nous ne regretterons absolument pas d´avoir choisi de faire ce trajet avec ce bateau de chargement. Cela restera une très chouette expérience. La seule petite déception est de pas avoir plus communiqué avec les membres de l´équipage !!!

 

 

Nous posons alors notre baluchon à Guayaramerin, ville en plein cœur de l´Amazonie où nous passerons en coup de vent. En effet, c´est bien la première fois que cela nous arrive de ne pas nous sentir bien dans un endroit.

De cette ville nous retiendrons les supers Touc Touc tunning, mis à part ça…Pas grand-chose à dire ! Aaaah si, nous apprenons que la malaria est bien présente ici, nous n´avons évidemment aucun médocs en autre possession. Et pour clôturer le tout nous tombons nez à nez devant une affiche déclarant un jeune couple Français portés disparus dans cette ville!!! Autant dire que le moral est en chute libre… Nous changeons donc notre programme et prenons un bus pour revenir sur nos pas.

 

 RSCN9260 RSCN9263

 

DSCN9274

 

Apres plus de 15h de bus, c´est le retour à Rurre. Nous y passerons deux jours dont une journée au Mirador où nous avons fait de très sympathiques rencontres, on pense évidemment à Natacha et Xavier.


 DSCN9318 DSCN9312

 

Juste avant notre départ nous rencontrons en coup de vent Mathias et Nathalie que l´on recroisera un peu plus tard sur notre route.

 

C´est un peu à contre cœur que l´on quitte Rurre mais pas d´autre choix. L´heure n´est plus à la glandouille car nous devons rapidement quitter le territoire Bolivien. Cependant, pour clôturer cette palpitante expédition de trois mois sur cette terre Bolivienne, une dernière halte s´impose à nous.

 

DSCN9044


 

 Derniers Episode en Bolivie : le colossale Lac TITICACA !

LAC TITICACA 17.08 - 29.08


DSCN9614


La route qui nous a amené jusqu´au lac était superbe et plutôt étonnante. Nous avons eu la chance de croiser de nombreux défilés aussi colorés les uns que les autres ! On en fini plus avec toutes ces fêtes, défilés... Dans ce pays tout est prétexte pour faire la fiesta!


 DSCN9388 DSCN9396


Le passage du bus sur un radeau en bois fut assez impressionnant mais n´oublions pas que nous sommes en Bolivie donc tout est possible.


     DSCN9415      DSCN9414

 

Le long de la route nous menant à Copacabana nous avons admiré un paysage digne du Sud de la France avec un panel de couleur plutôt captivant. Il ne manquait plus que le bruit des grillons et on s´y croirait presque!

 

 DSCN9683 DSCN9775 

 

L´arrivé à Copacabana fut une réjouissance au niveau papilles gustatives! Nous mettons le poulet riz de côté et s´empressons d´engloutir une bonne truite venue tout droit du lac Titicaca, tout ça pour 18 Bolivianos soit 2.10 euros, s´il vous plaît ! 

 

       DSCN9424     DSCN9420

 

Le passage sur la place principale fut plutôt cocasse. Nous avons dû slalomer entre une ribambelle de voitures déguisées! On trouve de tous, guirlandes de Noël, fleurs, cotillons, chapeaux en plastique... Tout cela pour baptiser les voitures, camionnettes, camions!! Certain ramène même leur vieux tacos qui peine à rouler.

 

DSCN9426

 

Pour cet événement peu commun, il y a plusieurs prêtres qui se relais car les gens se déplacent de loin pour venir fêter ça. Ces derniers arrosent bien sur la totalité de la voiture (extérieur comme intérieur) ainsi que les occupants, le tout sopoudré de tous petits cotillons! Quelle bonne idée, non?! 


 DSCN9458

Vue imprenable sur Copacabana !     

 

                   DSCN9437            DSCN9440

 

 

 


Isla del sol


 DSCN9647


Deux choix s´offrent à nous pour se rendre sur cette petite île : Soit nous partons en direction du Sud pour son ambiance Ibiza soit nous bifurquons au cap Nord de l´île avec un contexte tout à fait opposé ! Notre choix est vite fait, l´ambiance strass et paillettes ne nous intéresse pas vraiment. Nous fonçons donc vers le Nord !!!


 DSCN9662


La réaction ne se fut pas attendre à notre arrivé, tout simplement épatant. Nous avions beaucoup d´attentes en arrivant sur cette île mais quel total dépaysement !DSCN9502 L´accueil qui nous a été réservé par ces occupants a été exceptionnelle. En général c´est les agences de voyages proposant leurs services ou une armada de taxi-man qui se jettent sur nous, ici pas du tout. C´est Mr le cochon et Mme la truie avec tous leurs porcelets accompagnés de leurs potes moutons et ânes qui se chargent de la réception. Les vaches et les poules sont un peu plus discrètes ou timides mais sont également bien de la partie. Ceux-ci se baladent en toute tranquillité dans les rues car sur l´Isla del Sol il n´y a pas de voitures, chose assez rare et très appréciable de nos jours.


 DSCN9497 DSCN9521       

 RSCN9520 DSCN9618

 

Nous ne sommes pas au bout de nos surprises en trouvant une auberge avec chambre privée et en bonus une vue plutôt pas mal sur le lac Titicaca. Un petit jardin et une cuisine au top sont également à notre disposition. Et tout ça, accrochez-vous, pour une modique somme de 15 bolivianos par personne, soit un peu moins de 2 euros la nuit.

 

 DSCN9532           DSCN9535

 

 

D´ailleurs en découvrant la cuisine nous avons immédiatementDSCN9746 pensé à notre camarade Chloé Julemont (ancienne coloc de Belgique) ! Tout le monde connait l´amour et la passion de la mère Chloé pour les cobayes. Pour le coup elle aurait été aux anges dans ce bled car il y a une panoplie de Cobayes installés et regroupés près du feu ! Par contre, ici ce non sont pas des gentilles bébêtes de compagnie, une fois qu´ils ont atteint une bonne taille ceux–ci passent à la casserole ! Moins rigolo la vie des Cobayes en Bolivie !


     DSCN9747         DSCN9748 


Nous avons été très bien accueillis par Alicia & Alfonso dans ce petit coin de paradis, tout cela dans un cadre familiale et très généreux. De plus, ce qui nous a beaucoup plu, c´est de pouvoir vivre au rythme de leur quotidien. Ce n´est pas parce qu´il y a des touristes qu´ils vont changer leur mode de vie. Il n´y a pas internet, pas de télé, pas de micro-onde, j´en passe et des meilleurs.

 

 DSCN9496 DSCN9676

 

 DSCN9505 

La Bretonne qui parlait à l´oreille des ânes!


La vie est simple et ça fait du bien. Bref, nous avons quelques jours devant nous, ça tombe bien car on ne compte pas y rester qu´une journée comme la plupart des autres personnes !


 DSCN9707


Du coup on se la coule douce ici, c´est la belle vie, on adore !  


 DSCN9577 DSCN9566

 DSCN9578 DSCN9584

 

Difficile à imaginer mais nous sommes bien sur un lac ! Son immensité et surtout ses plages et petites criques ont un air méditerranéen ! Seul petit changement pas du tout négligeable, nous sommes quasiment à 4000 mètres d´altitude et l´eau est glacial. Mais la tentation est bien là, difficile de résister à cette eau turquoise.


DSCN9556

 

C´est donc par étapes que nous rentrons dans l´eau mais arrivé à la partie fatidique, soit au niveau du bassin, dur dur la culture!!! Au fur et à mesure nous y arrivons mais la trempette s´avèrera éphémère. 


              DSCN9730            DSCN9734

 

                                     DSCN9732

 

De retour à Copacabana, nous avons retrouvé Nathalie et Mathias avec qui nous avons passé de bons moments notament à jouer au UNO! Nous avons également fait une virée à vélo, bu des piscos, pique-niqué...


 DSCN9769 DSCN9771

 

Comme dit l´expression toute belle chose a une fin. On aurait vraiment aimé rester plus longtemps mais il est temps pour nous de penser à sortir du territoire. Trois mois de bonheur passés dans ce pays qui nous aura sans doute plus marqué que les deux précédents. On est rentré dans ce pays avec pleins d´interrogations, presque à reculons, au final on y ressort enchantés!

 

 DSCN9764 DSCN9763

 

Nous assistons à un dernier coucher de soleil en Bolivie avant de prendre le cap sur le Pérou. Un bruit de couloir annoncerait l´arrivée de quatre Bretons pur beurre salé du coté de Lima! Tout ça à suivre évidemment de prés...


DSCN9472


Chao Bolivia y que le vaya muy bien!!!


DSCN9751


Notre périple...

CHILI

   images--4-.jpg

 C´est ici que tout commence!

 Album 

 

 

ARGENTINE

1er partie

8.6. Route pour Misiones (2)

Voyage en STOP 

 Album

 

2éme partie

DSCN8441

Un petit tour à vélo

Album

 

 

BOLIVIE

1er partie

00121 (1)

Quel dépaysement...

Album


2éme partie

4.2 Copacabana (4)

Amazonie et Lac Titicaca

 Album

 


PÉROU

2.5 Machu Pichu (8)

Débarquement de quatre Bretons...

Album

 

 

ÉQUATEUR

pare-soleil_940x705.jpg

Un petit tour et puis s´en vont...

Album

 

 

COLOMBIE

2.7 Parc Tayrona (7)

Des vacances dans un voyage...

Album

 

 

Fin de l'aventure!!!

Compagnons de route...

Derniers Commentaires

 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus